Découvertes

L’Auberge Espagnole

22 novembre 2018

L’Auberge Espagnole, c’est mon coup de cœur Bordelais!
Découverte quelques mois après son ouverture grâce à une soirée Pintxos , c’est dans une petite rue du quartier St -Pierre que la magie opère!

 

 

L’accueil est très souriant et chaleureux , une présentation détaillée de la carte et des vins vous est faite, et c’est à ce moment que vous avez envie de tout goûter !
J’ai découvert la Tortilla et les patatas aïoli, et je ne pense pas que je pourrais me passer de ma dose hebdomadaire ..
Maintenant je suis complètement accro à la sauce aïoli.. mais c’est à l’auberge qu’elle est la meilleure ! 

Pour faire simple, L’Auberge Espagnole, c’est un bar a tapas très convivial. Vous vous sentez vite comme en Espagne, les plats sont à partager (ou pas d’ailleurs..), le lieu est chaleureux vous pouvez y aller en couple, entre amis, en famille, entre collègues, et j’en connais même qui y vont seul(e)..

Sur la carte, vous trouverez, des plateaux de charcuterie ou de fromage bien sur, mais aussi de la Tortilla, nature ou au chorizo, des croquetas, des patatas bravas ou aïoli, des pimientos del padron, des pan con tomate, des champignons farcis, des piquillos, du poulpe…

Et de la Paella? ah non, je vous arrête tout de suite pas de Paella (mais peut-être que si la demande est forte, ils céderont.. je vous dis ça au cas ou hein )

Pour la carte des vins, j’ai mes chouchous comme  Aliwen, mais il y a beaucoup de choix, et un très bon conseil selon vos goûts et envies du moment.

Oh, et je ne vous ai pas parlé, des desserts? L’incontournable : La brioche!! Le caramel est fait maison, et c’est une pure folie !!! Non vraiment il faut y goûter!

Quoiqu’il arrive, pour moi l’Auberge c’est une valeur sure, là où vous pouvez prendre l’apéro, dîner,  grignoter,ou passer prendre le dessert. Vous serez toujours bien reçu, on prendra le temps de vous conseiller, et vous y ferez aussi de jolies rencontres (les miennes se reconnaîtront)!

Et puis pour tout vous dire , c’est aussi le premier lieu où je me suis sentie bien à Bordeaux, quand je suis arrivée Le Nord me manquait terriblement, et là-bas, je retrouvais cette convivialité; Sophie et sa chaleur naturelle, Javier pour ses blagues et son sex appeal , Audrey pour sa cuisine gourmande et conviviale, une Dream Team vraiment au top, qui s’est agrandi avec le temps, et même si certains ne sont plus là, ils ont tous apporté un peu de son pétillant à l’Auberge.

 

Vous aimerez aussi