Lifestyle

La Cryotherapie

25 mars 2019

3 minutes à -85°C ! C’est le Nord ? Non c’est Norkapp ! À peu de choses prés « comme à la maison  » hein ! Ce week-end j’ai testé la cryothérapie, entendez par là « la thérapie par le froid » .


Ça sert à quoi ?
Alors ça sert à faire le plein d’énergie, à combattre les hauts et les bas psychologiques, les coups de mou, les douleurs articulaires … etc etc !
On fait ça où ?
Chez Norkapp, 10 Rue Blanqui à Bordeaux. Le seul centre de cryothérapie corps entier de la ville (l’idée de génie)!
C’est à baccalan (juste derrière les Halles de Baccalan pas loin du comptoir de mousse de chez Hasnaa Chocolat, … vous me voyez venir hein?)

Ce centre spécialisé est un vrai petit cocon. Nous avons été accueillie par une infirmière (diplômée d’État formée à la cryothérapie corps entier), il faut répondre à un questionnaire médical, elle nous fait visiter , nous explique de quoi il s’agit ; la thérapie par le froid est pratiquée en chambre cryogénique, sans azote, pendant 3 minutes. La température de la chambre est à -85°C (non non vous ne rêvez pas … -85°C en moyenne).

Le choc thermique a pour effet de provoquer des réactions sur le corps , par exemple le froid provoque une vasoconstriction (le diamètre des vaisseaux diminue) suivie d’un effet réactionnel de vasodilatation (les vaisseaux se dilatent) avec une augmentation du débit sanguin. Résultats: la microcirculation est stimulée, les cellules sont correctement nourries et drainées, ce qui permet aux organes d’être bien alimentés. Ça libère aussi de l’endorphine (Aaah l’hormone du bonheur !) Toutes ces réactions internes vont permettre la récupération après le sport, l’amélioration de la qualité de sommeil, réduire les effets négatifs du stress .. et bien d’autres choses positives !

Allé, on y va ! On enfile son maillot de bain (vous ne vous attendiez pas à une combinaison de ski tout de même), les gants, chaussettes, chaussons, masque visage (comme les chirurgiens) et bandeau de tête, tout ça permet de protéger vos extrémités, car à cette température, le cerveau protège prioritairement les organes vitaux (c’est bien fait hein !)

C’est le moment d’enlever le peignoir tout doux, et de rentrer dans la chambre. Il faut éviter de se contracter, et respirer doucement. On est accompagné par une musique qui nous fait plaisir, l’infirmière est juste devant la vitre on l’entend grâce au micro, c’est très rassurant
La première minute a été longue pour ma part, il faut savoir que les femmes et les hommes ne sont pas égaux face au froid, nous sommes beaucoup plus sensibles! Pas mal de picotements, et de tremblements.
La deuxième minute passe et on s’habitue à cette sensation! Mes poils de bras étaient dressés et blancs comme neige c’était vraiment drôle à voir!
Et voilà, la troisième minute est passée vite, on sort, et on retrouve le monde extérieur, et la douceur du peignoir!

On passe en salle de relaxation, je me suis nichée dans la couverture polaire (je veux la même à la maison!) sur un transat, une infusion bien chaude dans les mains. C’est une sensation de bien-être, un relâchement qui vous envahit , le moment de se reconnecter avec soi, et de se détendre.

Les effets sont progressifs, tout au long du week-end j’ai ressenti des choses dans mon corps, c’est vraiment chouette comme sensation.
Il faut savoir qu’il est fortement conseillé de faire plusieurs séances, et maintenant que j’ai pu constater par moi même que ce n’était rien de bien méchant, je pense y retourner bientôt.
Je pense surtout à un souci de santé au niveau du pied que les médecins ont du mal à résoudre, mais aussi pour mon sommeil agité , histoire d’améliorer mon quotidien et de retrouver un certain confort.

L’occasion d’être dans la peau de Pingu le temps d’un instant.


Vous aimerez aussi